Les précautions relatives au spa gonflable

Bon, aujourd’hui nous allons parler sérieusement. Oui, car nous allons parler de toutes les règles à savoir avant d’acheter un spa gonflable, et surtout lorsque vous en utilisez un. Cela dissuadera les moins assidus à se lancer, et avertira les autres. Serte, il existe des notices, mais avouons-le nous….personne ne les lis à 100% !

Installer un spa gonflable

Premièrement, que vous soyez en intérieur ou en extérieur, trouvez un endroit où vous avez suffisamment de place pour y accéder sans encombres, à la fois proche d’une arrivée d’eau (c’est plus pratique que d’amener vos sceaux uns par uns), et d’une prise de courant de type terre. Il faudra aussi que la valve d’évacuation de l’eau soit bien orientée. Un système de drainage sera indispensable en intérieur. Ensuite, veillez à ce que le sol soit plat, droit (sinon l’eau penchera et la filtration ne pourra pas fonctionner), et lisse (pour éviter toute crevaison ou dépôts), donc évitez la pelouse ou un sol en béton. Généralement, les modèles son accompagnés d’un tapis à mettre sous le spa, donc utilisez-le. Par contre, veillez quand même à ce que le sol ne soit pas trop glissant pour éviter les chutes. Enfin, vérifiez que le sol puisse supporter le poids total du spa, rempli d’eau et de ses occupants. Un expert pourra éventuellement vous aider.

Gonfler votre spa

Tout d’abord, commencez par brancher votre spa gonflable à votre prise de terre. Ensuite, généralement, une molette sera à enclencher et un bouton sera à appuyer pour initier le gonflage. Attention quand même à ce que le bouchon du manomètre soit correctement vissé, sinon votre spa n’est pas prêt de se gonfler.

Remplir le bassin

Ne vous inquiétez pas, ici rien de bien méchant, il vous faudra un tuyau d’arrosage. D’où l’importance de l’arrivée d’eau. Vous allez donc brancher votre tuyau d’arrosage au bassin à l’aide d’un trou [insérez un commentaire salasse]. Remplissez donc votre spa (avec de l’eau froide ou tempérée) jusqu’à ce que le niveau soit compris entre les marqueur minimum et maximum. Cela permettra aux filtres de bien fonctionner. Par contre, inutile de remplir le bassin si il fait 0° degrés dehors, sauf si vous voulez fabriquer une patinoire dont la glace pourrait faire exploser votre spa de l’intérieur tel un chestbuster d’Alien.

Chauffer l’eau

Les spas disposent soit d’un panneau de contrôle, soit d’une télécommande. Dans tous les cas, il suffit d’appuyer sur le bouton de chauffe (généralement « Heat ») et de choisir la température à l’aide des flèches. Ensuite, couvrez le bassin à l’aide de la bâche normalement présente dans votre carton d’emballage. Celle-ci se fixe afin de ne pas perturber la température de l’eau par des facteurs extérieurs, tout en protégeant l’eau.

Avant utilisation

Votre spa est désormais rempli d’une eau chauffée, dont les degrés correspondent à ceux que vous avez paramétré avec votre télécommande ou votre panneau de contrôle. Vous êtes donc prêt à entamer votre première séance de trempette, mais avant cela, certaines choses sont à vérifier. Tout d’abord, vérifiez bien la température de l’eau à l’aide d’un thermomètre au cas où votre spa ne chaufferait pas correctement. Ensuite, il va falloir vérifier l’alcalinité de votre eau. Rien à voir avec les piles alcalines, ici il s’agira de vérifier le pH de votre eau à l’aide de bandelettes test.

Votre eau ne doit ni avoir un pH trop acide (provoque des irritations de la peau, une apparition plus rapide de calcaire…), ni trop basique (détériore le spa, rend les désinfectant moins efficaces). Votre pH doit donc se situer aux alentours de 7. 1 Etant le plus acide et 14 le plus basique. Je vous en parlais déjà dans cet article =>. Vous allez donc peut-être devoir utiliser de la poudre Ph plus ou moins pour réguler votre pH.

Enfin, prenez une douche avant et surtout nettoyez vos pieds avant d’entrer dans l’eau, afin de déposer le moins de résidus possible dans l’eau.

Après utilisation

Vous avez fait trempette, vous avez passé un bon moment, mais fini les réjouissances, au taf ! Durant votre séance de balnéo ponctuée de verres de champagnes (ce que je ne recommande pas) et de grignotage (que je ne conseil encore moins), vous avez déposé des résidus de peau, vous avez transpiré, et vous avez contaminé votre eau avec vos bactéries ! Il va donc falloir filtrer votre eau et la désinfecter. Pour cela, vérifiez que votre niveau d’eau est toujours compris entre le min et le max. Ensuite, vérifiez que votre cartouche de filtration n’est pas obstruée par des dépôts. Nettoyez là si besoin. Enfin, démarrez la filtration. Une fois fait, vous pouvez utiliser du brome ou un désinfectant équivalent pour nettoyer votre eau. Attention, le Chlore à pour effet d’augmenter l’acidité de l’eau. Il est donc important de renouveler les opérations du paragraphe précédent à chaque nouvelle utilisation. Il est recommandé de changer votre eau tous les 3 à 5 jours, ce qui nous mène au point suivant…

La vidange

Pour vider votre eau, il n’y aura pas de bouchon d’évier, ce sera un peu plus compliqué. Commencez par connecter votre tuyau d’arrosage à la valve de vidange, mais évidemment, placez l’autre bout de votre tuyau à un endroit adapté pour y vider une telle quantité d’eau. Évitez donc le jardin du voisin. Par contre vous pouvez remplir quelques sceaux pour arroser vos plantes. Double utilisation de votre eau…économies…écologie….Laissez donc écouler l’eau du spa dans votre tuyau à travers la valve de vidange. Vers la fin, vous allez devoir soulever le côté opposé du spa pour écouler l’eau qui reste dans le fond. Normalement votre spa dispose de moteurs vous permettant de faciliter cette vidange.

Ensuite, profitez-en pour nettoyer, à l’aide d’une éponge douce et du savon, les surfaces qui restent sale. Si vous souhaitez remettre de l’eau, vous savez donc quoi faire. Par contre si vous souhaitez ranger votre spa gonflable, il vous faudra donc le sécher à l’aide d’une serviette, vérifier la propreté de tous les composants (moteurs, filtres etc…), plier le spa avec délicatesse comme il l’était neuf, et le remettre dans son carton. Il est conseillé d’entreposer votre spa gonflable dans un endroit sec et dont la température ne passe pas sous les 0° degrés.

Et voilà, vous savez à quoi vous en tenir avant d’acheter votre premier spa gonflable. Parfois, certains problèmes peuvent survenir. Lisez bien la notice et n’hésitez pas à vous tourner vers l’assistance du fabricant de votre spa, par exemple ici: https://mspasupport.zendesk.com/hc/fr


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s