Hommage au parasol déporté

La multiplicité des styles de salons de jardin ainsi que leurs types de plateaux et de matériaux utilisés fait que vous ne trouverez pas toujours de trou dans la table pour y insérer un parasol. Comment faire alors ? C’est là que le parasol déporté entre en jeu.

Un parasol complètement décalé !

Le parasol déporté se place donc à côté de votre salon de jardin, mais il faut que son bras articulé soit réglé pour que la toile du parasol soit orienté de manière à amener de l’ombre sur tous vos convives. La toile peut ainsi s’orienter toute la journée en fonction des déplacements du soleil.

Ainsi, le parasol qui devait être une alternative au parasol droit classique, devient au final plus pratique. En effet, vous voulez déplacer votre bain de soleil pour avoir la plus belle vue sur la centrale électrique d’en face tout en étant à l’ombre et à l’abri des rayons radioactifs ? Amenez votre parasol déporté à côté et inclinez le pour vous aménager un petit coin d’ombre. Autre exemple: il est midi pile sous votre parasol droit. Tout va bien. D’un coup il est 15h, et là, c’est le drame. L’un des côtés de la table n’est plus à l’ombre et vous ne pouvez rien y faire à moins que le parasol soit inclinable.

Tetris

Ne choisissez pas votre parasol à la légère. Mesurez d’abord votre table de jardin pour savoir de quelle envergure votre parasol devra être. Ensuite, veillez à choisir une toile de la même forme que votre table. En effet, voici les différents scénario possibles :

  • Vous avez une table ronde et un parasol carré. C’est ok, sauf si le parasol est plus petit. Là, les coudes et les mains de vos convives vont cramer pendant tout le repas.
  • Vous avez une table rectangulaire ou carrée, et un parasol rond: même scénario, préparez la crème solaire pour vos avants-bras.
  • Vous avez une table rectangulaire ou carrée et un parasol rectangulaire ou carré de la bonne taille: Match found ! Si par contre la toile est trop petite…enfin bref vous avez compris.

Question qualité, tous les parasols ne se valent pas. Misez sur une structure en acier et une peinture epoxy pour une longévité au top. Ensuite, pensez à la toile déperlante, c’est à dire que l’eau coulera de la toile sans stagner. L’avantage est qu’au moment ou vous allez replier votre parasol, vous avez moins de risques de prendre une douche froide.

Enfin, la partie fun entre en scène ! Le choix du coloris. Là vous faites ce que vous voulez, mais pensez quand même à assortir la couleur de votre parasol à celle de votre mobilier de jardin pour éviter l’effet patchwork ou Desigual.

Pour la p’tite histoire

Le parasol tient son origine de la composition de para et de sol (pour soleil), signifiant ainsi (contre de le soleil). Même chose pour parapluie, parachute, paravent et paraplégique…non là je dit vraiment n’importe quoi. Le parasol existe depuis les temps immémorables de l’antiquité, contrairement au parapluie qui n’est apparu qu’au 17ème alors qu’il aurait du immédiatement suivre. Il faut dire que les Romains et les Grecs n’avait, et n’ont pas spécialement peur de la pluie, mais préféraient se protéger du soleil…enfin pour les nobles qui souhaitaient montrer leur puissance divine et qui donc avaient des parasols (ou ombrelles), car il faut préciser que les Velums des Colisées (grands rideaux hissés depuis le toit, servant à ombrager le publique) avaient tendance à se dégrader sans être forcément entretenus. Pas top pour le reste de la population à une époque ou la casquette est encore loin d’être inventée.

Plus tard, Catherine de Médicis l’importa en tant qu’accessoire de mode à la fois pratique. Il a été amélioré au cours du 17ème siècle pour devenir petit à petit le parapluie que l’on connait aujourd’hui et que l’on déteste sortir car encombrant et forcément synonyme de temps pourris par opposition au parasol.

parasol déporté


Une réflexion sur “Hommage au parasol déporté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s